Assistant sexuel : service essentiel ou prostitution?

Source : www.radio-canada.ca

Le besoin d'amour ne meurt pas avec l'âge ou à cause d'un handicap. En Suisse, au Danemark, en Belgique et dans plusieurs États américains, des « assistants sexuels » mettent leur corps au service de personnes en situation de handicap.

Les assistants sexuels, qui travaillent à la pige, gagnent généralement entre 100 et 150 euros (entre 140 et 210 dollars). « Ils sont là pour des jeux, du corps à corps, le partage d'une intimité et quelques-uns, mais pas tous, vont jusqu'à la pénétration », explique la sexopédagogue et formatrice spécialisée en assistance sexuelle en Suisse, Catherine Agthe Diserens, en entrevue à l'émission Après tout, c'est vendredi! sur les ondes d'ICI Radio-Canada Télé.

Lire la suite ...

Espace professionnels


Copyright © 2007-2017 Médialis - Tous droits réservés