Handicap : près de 4.800 nouvelles places installées en 2014

Source : localtis.info

La Caisse nationale de solidarité pour l'autonomie (CNSA) publie un bilan 2014 des créations de places pour adultes et enfants handicapés. Celui-ci fait état de 4.780 nouvelles places installées, soit un chiffre en hausse de 25% par rapport à celui de 2013. Ces places concernent des établissements et services financés, au moins en partie, par l'assurance maladie, d'autres catégories de structures étant par ailleurs financées par les départements.

 

Plus de 28.000 places installées depuis 2008...

Ces créations de places s'inscrivent notamment dans le cadre de la mise en œuvre de trois plans pluriannuels : le programme pluriannuel de créations de places pour un accompagnement tout au long de la vie des personnes handicapées (2008-2012) - le plus généraliste -, le schéma handicaps rares 2014-2018 et le plan autisme (2013-2017).

Les installations de places comptabilisées en 2014 se répartissent de façon presque égale entre celles pour enfants handicapés (2.325) et celles pour adultes (2.455). Cette répartition est quasi identique à celle de 2013, de même que celle entre les établissements et les services (environ 60/40).

Comme souvent dans le médicosocial, la procédure de création de places est particulièrement lourde, malgré les assouplissements introduits par la CNSA. Ainsi, depuis 2008, la Caisse a notifié 1,3 milliard d'euros aux agences régionales de santé (ARS) pour la création de 42.383 places nouvelles en faveur des personnes handicapées. De 2008 à 2014 - période qui inclut le plan désormais clos 2008-2012 -, 32.924 autorisations de création de places ont été accordées sur le territoire au titre des plans nationaux, soit 78% des places notifiées dans les plans, pour un montant de 1,77 milliard d'euros.

Enfin, au 31 décembre 2014, 28.334 places étaient effectivement installées au titre de ces plans, soit 92% des places autorisées et 67% des places programmées dans le cadre des plans, pour un volume financier de près de 895 millions d'euros. La CNSA observe que ces taux sont plus élevés pour les services - services d'éducation spéciale et de soins à domicile (Sessad), services d'accompagnement médicosocial pour adultes handicapés (Samsah...) -, en raison des délais d'installation plus courts que pour les établissements. De ce fait, 98% des places de services pour enfants et 95% de celles de services pour adultes autorisées sont aujourd'hui installées. Lire la suite ...

Espace professionnels


Copyright © 2007-2017 Médialis - Tous droits réservés