Actualités

Une carte mobilité inclusion à tout faire

Vendredi, 06 Janvier 2017 17:38

Source : faire-face.fr

Depuis le 1er janvier 2017, la carte mobilité inclusion remplace les cartes d’invalidité, de priorité et de stationnement. Réponses à toutes les questions que vous vous posez sur cette nouvelle carte.

Lire la suite ...

 

HANDÉO'SCOPE - Baromètre annuel 2016

Vendredi, 06 Janvier 2017 17:34

Source : handeo.fr

Articulé autour du triptyque "Handicap - Aides humaines - Domicile", le baromètre HANDÉO'SCOPE s'adresse à tous les acteurs du handicap et du domicile. Il vise à valoriser et à mieux connaître les services d’aide à domicile qui accompagnent au quotidien des personnes en situation de handicap. Et ce quels que soient l’origine du handicap (de naissance, acquis, lié à l’âge), le statut de l’aide humaine (familiale, professionnelle, bénévole) et le lieu d’habitation.

Lire la suite ...

 

 

Les Maisons de l’autonomie pourront être labellisées

Vendredi, 06 Janvier 2017 17:23

Source : lagazettedescommunes.com

Les conseils départementaux pourront demander la labellisation de leur Maison de l'autonomie à condition de respecter un cahier des charges national défini par un décret du 26 décembre.

Lire la suite ...

 

 

Création de gérontopôle d'Ile-de-France (Gérond’if)

Mercredi, 31 Août 2016 15:04

Source : aphp.fr

L’assemblée constitutive et le premier conseil d’administration* de Gérond’if se sont tenus mardi 5 juillet 2016. A cette occasion, le Gérontopôle a été officiellement créé. Fondé par l’AP-HP, la FHF, la FEHAP, l’URIOPSS et la Fondation Hôpitaux de Paris-Hôpitaux de France, Gérond’if vise à fédérer les acteurs intervenant dans les champs de la gériatrie et de la gérontologie en Île-de-France, afin d’y promouvoir et dynamiser la recherche, l’innovation et la formation : accompagnement des personnes âgées, prévention des conséquences du vieillissement, maintien de l’autonomie.

Gérond’if a vocation à développer l’ensemble des compétences existantes en Île-de-France dans les domaines de la gériatrie et de la gérontologie. Cette structure permettra de créer une communauté régionale de professionnels (médicaux, médico-sociaux, sociaux) intervenant dans les deux secteurs en question.

Financé à ce stade en grande partie par l’ARS Île-de-France et les membres fondateurs, notamment l’AP-HP, ce gérontopôle régional vise à faciliter le transfert de la recherche et des progrès réalisés dans le domaine de la gérontechnologie vers le soin, le secteur médico-social, la médecine de ville et les services à domicile.

Gérond’if doit également contribuer à évaluer du point de vue médico-économique, mais aussi de celui des sciences humaines et sociales, les actions menées en matière de prévention, de soins, d’aide technique et de formation des professionnels de santé et médico-sociaux.

Des actions ont déjà été engagées, comme l’élaboration d’un passeport de compétences gériatriques, l’expérimentation de solutions ou de services gérontechnologiques, l’étude de l’impact fonctionnel d’ateliers de prévention du bien vieillir, ou encore l’évaluation du risque hémorragique chez des sujets très âgés traités par un nouvel anticoagulant oral.

Gérond’if a parallèlement vocation à veiller au respect des valeurs éthiques (bienveillance, équité, dignité et autonomie du sujet âgé) dans chacun des projets menés. Lire la suite ...

 

"Kill la bêtise" : des clips qui se moquent des préjugés sur les personnes handicapées

Mardi, 23 Août 2016 10:05

Source : francetvinfo.fr

En décembre 2015, l'ADAPT lançait sa première campagne d'interpellation #KillLaBetise qui reprenait les préjugés sur le handicap pour mieux les combattre. Le deuxième volet de cette communication choc comporte cinq clips de 30 secondes diffusés sur les réseaux sociaux.

#KillLaBetise utilise "les principaux clichés que l'on entend couramment sur le handicap : des stéréotypes ancrés dans les esprits du plus grand nombre", explique Éric Blanchet, directeur général de l'association Adapt.

Ces affiches ont été placardées en décembre dans seize villes avec des "phrases chocs, courtes et anonymes" qui n'ont pas manqué d'interpeller les passants : "Si les handicapés avaient une sexualité, ça se saurait !", "Un handicapé dans les transports en commun, ça prend trop de place !", "Adapter le stade de la ville aux handicapés ? Soyons réalistes, ils ne s'intéressent pas au sport !", et enfin "Adapter l'ascenseur aux handicapés, le rez-de-chaussée c'est sûrement mieux pour eux".

Les quatre nouvelles affiches conservent le même modèle, en abordant les thèmes de l'accessibilité et des enfants. L'objectif est de "réveiller les consciences et faire réagir le grand public en le confrontant à ses préjugés vis-à-vis des personnes dites vulnérables", écrit l'Adap sur son site.

Les clips seront dévoilés au cours des six prochains mois. Le premier crée la surprise en posant son décor au sein d'une entreprise.

La campagne est prévue sur trois ans avec un rendez-vous tous les six mois (chaque 3 décembre, à l'occasion de la Journée internationale des personnes handicapées, et 3 juin).

En France, 11,8 millions de personnes sont touchées par le handicap et les maladies invalidantes et trois millions de personnes ont déclaré avoir fait l'objet de discriminations au cours de leur vie à cause de leur état de santé, selon une étude de la Direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques (DARES).

 

Page 4 sur 88

«DébutPrécédent12345678910SuivantFin»

Evènements à venir

Voir tous les évènements

Solution pour le suivi de votre activité

Espace professionnels


Copyright © 2007-2018 Médialis - Tous droits réservés